HLP

Spécialité HLP (Humanités, Littérature et Philosophie)

La spécialité Humanités, littérature, philosophie rassemble deux disciplines, à raison de 2h par semaine pour chacune d’entre elles : les lettres et la philosophie. Cela permet d’avoir différentes approches, complémentaires, sur les mêmes thèmes.

L’objectif est d’acquérir une culture philosophique donnant une première approche de l’histoire des idées (le programme est construit de manière chronologique, chaque thème étant relié à une période), tout en permettant d’approfondir des questions plus précises que celles abordées en tronc commun en terminale. La pratique de la philosophie entraîne aussi à construire un raisonnement et à argumenter.

 

Le programme :

Pour chaque semestre, l’intitulé général se décline en trois entrées qui correspondent à une grande subdivision de la thématique considérée. Il en résulte le tableau suivant : 

Première,  semestre 1

Les pouvoirs de la parole

Période de référence : de l’Antiquité à l’Âge classique

L’art de la parole

L’autorité de la parole

Les séductions de la parole

Première,  semestre 2

Les représentations du monde

Période de référence : Renaissance, Âge classique, Lumières

Découverte du monde et pluralité des cultures

Décrire, figurer, imaginer

L’Homme et l’animal

Terminale,  semestre 1

La recherche de soi

Période de référence : du romantisme au XXe siècle

Éducation, transmission et émancipation

Les expressions de la sensibilité

Les métamorphoses du moi

Terminale,  semestre 2

L’Humanité en question

Période de référence : période contemporaine (XXe-XXIe siècles)

Création, continuités et ruptures

Histoire et violence

L’humain et ses limites

 

L’évaluation :

La spécialité n’est évaluée en première (lors des E3C du 3e trimestre) que si elle n’est pas poursuivie en terminale. Dans ce cas, l’épreuve dure deux heures (coefficient 5) ; elle est toujours adossée à un texte, et comporte soit :

  • si le texte est littéraire, une question de commentaire littéraire et une question d’essai philosophique.
  • si le texte est philosophique, une question de commentaire philosophique et une question d’essai littéraire.

Autrement, la spécialité est évaluée en terminale, lors d’une épreuve écrite de quatre heures, organisée selon le même modèle (coefficient 16).