Infirmerie

Le service de promotion de la santé en faveur des élèves

Situation, localisation

L’infirmerie se situe au 1er étage du hall G au-dessus de la restauration scolaire, les infirmiers accueillent les élèves dans un vaste espace agréable.

Pour le bien-être des élèves, l’infirmerie est équipée de 4 lits, d’une salle d’attente, d’une salle de soins, d’une salle d’examens, d’une salle de bain et des toilettes.

 

 

L’équipe de santé scolaire

Médecin scolaire : Docteur Natteau

Intervention à la demande des infirmiers, des familles et/ou des élèves. Toute demande de rendez-vous avec le médecin scolaire doit se faire auprès des infirmiers.

Infirmiers : Madame Frebutte, Monsieur Houas

Diplômées d’Etat, membres de la communauté éducative, les infirmiers sont responsables de leurs actes professionnels et tenues au secret professionnel dans les conditions établies par la loi.

Les horaires d’accueil 

  • Lundi :            7h30/21h00                astreinte 21h/7h
  • Mardi:                        7h30/21h00                astreinte 21h/7h
  • Mercredi :       7h30/14h00
  • Jeudi:              7h30/21h00                astreinte 21h/7h
  • Vendredi :      7h30/18h00

Contact : 03.23.06.38.36

 

Fonctionnement de l’infirmerie

  • Tout élève souhaitant se rendre à l’infirmerie doit être accompagné par un camarade désigné par le professeur. Il doit au préalable se présenter à la vie scolaire muni de son carnet de liaison.
  • L’usage de médicaments dans l’établissement nécessite une ordonnance du médecin traitant. Les médicaments prescrits seront déposés à l’infirmerie ainsi que l’ordonnance, et le traitement sera pris sous le contrôle des infirmiers.
  • En aucun cas, un élève malade ne doit regagner son domicile de sa propre initiative. L’élève ne sera autorisé à regagner seul son domicile que si son état le permet. Si l’élève ne peut pas se déplacer seul, le responsable légal viendra le chercher à l’infirmerie.
  • Hors urgence, le meilleur moment pour consulter les infirmiers en dehors des récréations est la pause du déjeuner. La venue pendant les intercours doit être exceptionnelle afin de permettre à l’élève de participer à l’appel.
  • Aucun élève n’est dispensé des contrôles obligatoires organisés par le service de promotion de la santé.
  • En tant que professionnels de santé, les infirmiers sont habilités à donner, si nécessaire (après un entretien rigoureux) des médicaments dits « d’usage courant », en vente libre en pharmacie et d’après une liste établie de façon protocolaire par le Ministère de l’Education nationale. Ces médicaments ne peuvent être délivrés qu’en quantité limitée pour faire face à des besoins ponctuels.
  • Il est conseillé à l’élève interne souffrant de prévenir rapidement les infirmiers dans la journée, afin d’organiser son retour à domicile si besoin.
  • En cas d’intervention d’un service médical d’urgence (SAMU, Pompiers), la famille est avertie. En aucun cas, les infirmiers peuvent accompagner un élève à l’hôpital ou aller le chercher. Seule la famille est habilitée à le faire.

Venir à l’infirmerie doit être exceptionnel et ne peut pas être une habitude.

Si l’élève est malade avant de venir à la cité scolaire, les parents doivent prendre toutes les dispositions pour consulter un médecin.

 

Les missions des infirmiers

La  principale mission est de veiller au bien-être des élèves, de contribuer à leur réussite et de les accompagner dans la construction de leur personnalité individuelle et collective.

Elle vise à :

  • Favoriser l’équilibre et le bien-être physique, mental et social des élèves, afin de contribuer à la réalisation de leur projet personnel et professionnel ;
  • Détecter précocement les difficultés susceptibles d’entraver la scolarité ;
  • Agir en appui de l’équipe éducative, pour une meilleure prise en charge des élèves ;
  • Accueillir et accompagner tous les élèves, leur faciliter l’accès aux soins ;
  • Développer une dynamique d’éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des conduites à risque ;
  • Contribuer à faire de l’école un lieu de vie prenant en compte les règles d’hygiène, de sécurité et d’ergonomie.
  • Porter une attention particulière aux élèves en difficulté ;
  • Contribuer à la protection de l’enfance en danger ;
  • Favoriser l’intégration des enfants et adolescents atteints d’un handicap ;
  • Aider à l’intégration et à la scolarisation des élèves atteints de maladies chroniques.

Les actions collectives de prévention

De  nombreuses actions d’éducation à la santé et à la citoyenneté sont mises en place en collaboration avec les membres de la communauté éducative.

  • Formation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1).
  • Prévention des accidents domestiques.
  • Prévention des conduites addictives.
  • Prévention des discriminations.
  • Prévention du harcèlement.
  • Prévention des risques d’usage de l’internet.
  • Prévention des infections sexuellement transmissibles.
  • Actions de solidarité en faveur du Téléthon.
  • Actions de solidarité en faveur du Sidaction.